Compte rendu conseil communal 13 décembre 2018

 

Premier conseil sous la nouvelle majorité

 

1. Budget 2019

La nouvelle majorité propose un budget en déficit de 70.000€, et ce malgré l’augmentation continue des rentrées fiscales (+230.000€ par rapport au budget 2018) et de l’augmentation de la contribution du fonds des communes (+80.000€).

Notez qu’en 6 ans les rentrées fiscales ont augmenté de plus de 2 millions et le fonds des communes de près de 400.000€.

Les causes du déficit sont de plusieurs ordres

  • augmentation de la charge de la dette de 240.000€, entre autre pour financer l’achat de Hobbygarden que nous avions dénoncé à l’époque
  • la décision d’engager un expert financier, à concurrence de 50.000€ pour faire un audit sur les dépenses de la ville. Nous avons suggéré d’épargner ce montant et de profiter de l’engagement d’un nouveau directeur financier en 2019. Il aura un œil neuf et ce sera une excellente opportunité pour lui ou elle de rentrer dans le vif du sujet tout en se plongeant dans les réalités qui seront les siennes.

Parmi les projets à l’extraordinaire il y a lieu de noter :

  • la réfection du toit des 11 maisons à la rue du château achetées il y a deux ans : 300.000€
  • la création d’une statue à un des ronds-points l’occasion du passage du tour de France : 50.000€

 

Nous nous abstenons sur ce budget. Nous comprenons que c’est un budget provisoire et attendons la première modification budgétaire pour avoir un avis définitif… en espérant qu’il soit cette fois positif !

 

2. La Semo

 

Le subside sur La Semo est soumis au vote. Un subside identique à celui accordé depuis le début : 50.000€, soit 25.000€ en cash plus la mise à disposition gratuite du parc et des bâtiments valorisé à 25.000€.

Le vote donne 16 voix pour, 5 contre, 2 abstentions.

Notre groupe est favorable à La Sémo mais tous les membres de notre groupe ne partagent pas la même volonté sur le financement de l'événement. (2 votent contre le financement, 2 abstentions et 1 pour le financement). Ce financement est mal venu dans le contexte d’un budget en déficit.

Un débat de fond sur ce sujet aura lieu à un prochain conseil, lorsque la convention sera soumise au vote. Les solutions aux problèmes de mobilité et de nuisance sonore y seront abordés.

 

 

 

 

Compte rendu conseil communal 13 septembre 2018

 

Un agenda très léger pour ce dernier conseil communal avant les élections.

 

1. Caméras

Notre groupe avait déposé une demande de mise en place de caméras mobiles en févier 2016(!) pour améliorer la sécurité et identifier les incivilités.

Cette demande avait été approuvée à l’unanimité.

Il aura fallu 2,5 an (et la proximité des élections ?) pour que le collège initie la première étape permettant la mise en place de caméras, en proposant le cadre légal de mise en place.

Point que nous avons évidemment approuvé !

 

 

2. Modification budgétaire

La modification budgétaire proposée ne change pas les tendances des budgets de cette mandature qui aura vu une augmentation significative des taxes :

  • IPP, passe d’une moyenne de 3. 8  à 4.8 Millions par an, suite essentiellement à l’augmentation du taux d’IPP de 14% en début de législature. 2018 voit encore une augmentation de 40.000 euros
  • PI passe d’une moyenne de 2.7 à 3.3 Millions
  • Les taxes communales passent de 1 million à 1.6 Millions

Nous nous abstenons sur cette modification, comme nous l’avions fait pour le budget

 

A l’extraordinaire à noter

  • 149.000e pour l’aménagement du parking SPW à la chaussée St Jean (contre 25.000 euros approuvés en juillet dernier, soit une « légère » erreur d’estimation… !)
  • 10.000€ pour les caméras… enfin !
  • 20.000€ pour la réparation de la fontaine nénuphar
  • +10.000 pour le hall omnisport de Petit-Enghien, que notre groupe a sauvé de la démolition.

 

 

 

Compte rendu conseil communal 12 juillet 2018

 

  1. Présence au Collège et conseil
    Dans le cadre des modifications législatives visant à renforcer la transparence, le relevé des présences et rémunérations est communiqué. A noter le peu de présence aux collèges de certains échevins.

  2. Étang du Miroir
    Un budget de 50.000€ est approuvé pour un auteur de projet qui aura pour mission d’établir les prescriptions techniques pour la restauration des berges à l’étang du miroir, en ce compris la vérification des ouvrages hydrauliques. Il inclura également la replantation des arbres de la drève bordant l’étang. Certains arbres actuels étant malades, il faudra tous les abattre et dessoucher les arbres et replanter des nouveaux.

  3. Extension du parking à la chaussée St Jean
    Le petit parking actuel, le long de l’ancienne ligne 123, sera étendu pour offrir une capacité supplémentaire de +/-120 places.  le coût estimé est de 25.000€.
    Nous avons insisté sur la nécessité de prévoir un aménagement correct du chemin menant à la gare, en particulier l’éclairage.

  4. Inondations
    Un marché pour la désignation d’un auteur de projets sera organiser pour déterminer des aménagements à effectuer pour éviter les inondations rue des déportés et rue de la carrière.

  5. Rénovation de 4 classes maternelles à l’école communale.
    Un budget de 262.000€ est approuvé pour cette rénovation, subsidiée à 70%. Nous nous réjouissons que contrairement lors de la création de l’école, un dossier subsides ait été préparé. Nous faisons remarquer que si le nécessaire pour des subsides avait été fait lors de la création de l’école en 2010, nous épargnerions 200.000€ par an pendant 20 ans!
    Le bourgmestre n’a pu que nous donner raison !

  6. Portail des esclaves
    Un complément est approuvé pour la réparation du toit du portail des esclaves, ce qui porte le total à 59.000€.
    Nous nous inquiétons du toit de la galerie à gauche du portail. En fait cette galerie appartient au propriétaire de la maison adjacente à l’office du tourisme. Nous suggérons que la commune se porte acquéreuse de cette galerie qui fait partie du patrimoine enghiennois.

  7. Centre d’interprétation
    Un budget de 80.000€ est approuvé pour la mise en place d’éclairage, d’appareils audio-visuels ce qui permettra à cette salle de disposer d’un super équipement pour théâtre, projection de films, conférences et animations  diverses.

  8. Nautisport.
    Les comptes Nautisport sont soumis à approbation. Les comptes présentent un léger boni de 54.000€, à l’exercice mais restent avec un déficit cumulé de 1.5 millions et ce malgré l’augmentation de la redevance communale ces trois dernières années. La dotation est passée de 500.000 en 2013 à 600.000 en 2014 et à près de 750.000 en moyenne à partir de 2015. Nous nous abstenons sur ce point, répétant notre demande d’accélérer la récupération de cet énorme déficit.

 

 

 

 

 

Conseil communal 7 juin 2018

 

1. Aire de jeux  dans le parc.

Il nous est proposé d’adopter le cahier de charges et l’appel d’offres pour une plaine de jeux dans le grand parc.

L’aire se trouvera entre les gradins de la scène flottante et le bois des Anglais/prairie de l’âne sur une surface d’environ 20 ares.

Les composants des équipements doivent s’intégrer dans l’esprit du domaine : choix des matériaux (bois), thèmes adaptés (fleurs, jardin, 7 étoiles, etc.), végétalisation, etc.

L’estimation du prix est de 300.000 euros. Des subsides seront demandés.

Un certificat de patrimoine et permis doivent encore être obtenus.

La réalisation sera disponible au mieux en été 2019.

Nous acceptons le projet et insistons de maintenir les autres plaines de jeux.

 

2. Voiries

Un budget de 825.000 euros est approuvé pour la réfection de la rue des Saules et de la Procession à Petit-Enghien, subsidiés à concurrence de 383.000 euros.

Un budget de 138.000 euros, entièrement subsidié,  est approuvé pour la réfection de la rue Général Leman à Enghien.

Nous sommes intervenus pour nous assurer qu’Ipalle sera bien contacté pour vérifier si des travaux d’égouts ne doivent pas être planifiés à cette occasion.

Nous avons également demandé de profiter des travaux pour remplacer les poteaux électriques par des poteaux  en ligne avec le caractère de la rue. Le message a été reçu, mais ceci sera pris en compte ultérieurement dans le cadre du remplacement des lampes. (voir point 3)

Une réunion avec les riverains sera organisée avant les travaux.

 

3. Remplacement lampes

Un projet de modernisation des installations d’éclairage public dans diverses rues d’Enghien et de Petit-Enghien est soumis, pour un budget de 84.000 euros.

 

4. Nautisport

Le décret « Publifin » nous oblige à redésigner les membres du Conseil d’Administration de Nautisport… pour 6 mois.

La nouvelle loi impose un maximum de 11 membres au lieu de 13 actuellement. Nous avons demandé de le réduire encore, et de passer à 7. Finalement le collège a décidé de passer à 9, mais à partir de janvier prochain seulement.

On restera donc à 11 pour 6 mois, dont 7 conseillers désignés en conseil soit :

  • Ensemble-cdH : Jacques Leroy et Marc Vanderstichelen
  • Ecolo : Bénédicte Linard et Olivier St Amand
  • LB-MR : Philippe Streydio et Sébastien Russo
  • PS : Christophe Deville

 

Les quatre partis doivent maintenant désigner un administrateur-expert à élire au prochain conseil.

 

5. Subsides commerces

Excellente initiative pour encourager les commerces à Enghien, deux subsides de 3.000 euros maximum par commerce sont proposés :

  • pour les nouveaux commerces qui s’installent en centre-ville
  • pour les commerces qui investissent dans l’amélioration de leur devanture

 

 

 

 

 

Conseil communal 3 mai 2018

 

Comptes 2017 et modification budgétaire 2018.

Depuis 2012, la population est passée de 13.281 à 13.719 habitants, soit une augmentation de 3,3%.

Pendant le même temps la fiscalité est passée de 8,1 millions à 10,15 millions soit une augmentation de 25%.

 

Au total en extrapolant, cela fera €10.000.000 euros de rentrées supplémentaires, en 6 ans. Pour l’impôt des personnes physiques (IPP),  c’est 180 euros par famille en moyenne en plus par an… sur 6 ans ce sera donc  plus de 1000 euros en plus !

 

Le fonds des communes, que l’on avait accusé à tort qu’il allait être réduit…, est passé de 1,625 million à 1,923 million. Sur 6 ans cela représente une rentrée totale supplémentaire de €1.2 millions.

Le résultat global est passé de 1.9 millions en 2012 à 270.000€. Le boni accumulé jusqu’en 2012 a fondu de 1.630.000 en 5 ans.

 

Quant aux réserves elles auront fondu de plus de €1.3 millions.

 

Faites le compte,  au total c’est plus de €14 millions de moyens supplémentaires par rapport à la législature précédente… sans compter que le solde des emprunts à rembourse aura augmenté en 5 ans de €5 millions pour passer à plus de 13 millions. Sachant que les taux d’intérêts vont partir à la hausse, c’est un bilan alarmiste que la majorité actuelle va passer aux suivants.

 

Mais à quoi a-t-on dépensé cet argent ?

  • on a amélioré des voiries, et cela aura coûté au budget communal près de 4 millions en 5 ans, sur un budget de +/- 80 millions c’est la norme.
  • on a contribué à concurrence de €5.5 millions en plus pour le CPAS par rapport à la législature précédente… alors qu’on nous avait annoncé des économies d’échelles.
  • on doit rembourser l’école de Marcq qu’on a construit sans demander de subsides : € 2 millions
  • on a acheté Hobbygarden : €1.5 million et 11 maisons rue du château €1.1 million
  • on a dépensé près de 700.000 euros en frais d’honoraires
  • etc.

 

Mais on n’a rien dépensé pour soulager le quotidien des Enghiennois :

  • en matière de mobilité… pas une seul place de parking supplémentaire, au contraire.
  • en matière de convivialité, pas d’aménagement des places comme prévu dans le plan
  • on a supprimé le taxi social, pourtant plébiscité
  • en matière d’insécurité et d’incivilité ; pas de caméras pourtant approuvées à l’unanimité

 

On ne peut pas approuver ce compte, nous nous abstenons.

 

Conseil communal 29 mars 2018

  1. Caserne des pompiers.
    Des frais d’entretien s sont à prévoir dans le bâtiment qui appartient à la commune :
    1. - remplacement moteur d’une porte sectionnelle : 2474€
    2. - remplacement sanitaires : 760€
    3. - mise en conformité installation électrique : montant estimé 50.000€

  2. Acquisition de 25 jardinières
    Ces jardinières en acier auront comme double fonction d’embellir la ville et en cas de manifestation attirant du public de servir de bouclier contre les voitures béliers.
    Coût estimé 25.000 €.

  3. Remplacement toiture Hall Petit-Enghien
    A notre plus grande satisfaction, la toiture sera remplacée sans devoir interrompre l’utilisation de la salle et pour un coût raisonnable de 92.000 euros.

  4. Acquisition de mats pour drapeaux à l’entrée de la ville
    Afin d’embellir l’entrée de la ville et d’annoncer les grosses manifestations, la ville décide d’acheter une série de mats où des drapeaux pouront annoncer les gros événements : chasse aux œufs, foire des jardins, marché de Noël, etc.  Le coût estimé est de 30.500 euros.
    Nous aurions préféré que cet argent soit investi dans des  panneaux
    1. - interactifs,  permettant d’annoncer toutes les manifestations  au jour le jour
    2. - didactiques, donnant une explication sur les bâtiments et autres éléments de notre patrimoine
      Réponse fut donnée que les panneaux interactifs allaient suivre prochainement.

  5. Interdiction aux poids lourds de plus de 3.5T
    Des panneaux interdisant l’entrée en ville des poids lourds en venant de Herne complètent les interdictions de poids lourds d’entrer en ville et de prendre les remparts. (sauf desserte locale). Une bonne décision que la Région Wallonne doit maintenant faire approuver par la Régions Flamande.

  6. 6. Interpellation citoyenne sur les visites domiciliaires
    Une soixantaine de personnes, représentées par Mme Laurence Marchair, ont introduit une  interpellation demandant au conseil de demander au gouvernement d’amender le projet de loi sur les visites domiciliaires, afin qu’Enghien reste la ville accueillante qu’elle a toujours été.  Le collège a retravaillé la motion et y a inclus tout ce qu’Enghien fait déjà pour l’accueil des étrangers.
    Motion approuvée à l’unanimité.

 

 

 

 

Conseil communal 20 février 2018

 

  1. Rond-Point.
    Pour renforcer la sécurité au niveau de la sortie 25 de l'autoroute A8 et de la chaussée Brunehaut, un rond-point sera mis en place.
    Pour ce faire une expropriation d'une petite partie du parc doit être faite, la partie qui fait le coin entre l'autoroute et la chaussée (+/-60 ares). Elle génère une recette de 16.000 euros.
    Les travaux devraient encore commencer cette année, en même temps que la mise à trois bande de l'autoroute entre les sorties 25 et 26, permettant ainsi aux automobilistes prenant le contournement d'Enghien d'éviter à s'insérer dans le trafic autoroutier pour 500 mètres. Une vieille demande de notre groupe. Une excellente chose qui prend enfin forme, à force d'insister.

  2. Restauration de l'orgue et de l'église St Martin à Marcq
    Un auteur de projet est désigné pour préparer le cahier de charges de cette restauration nécessaire.

  3. The Mug
    Un espace de co-working a été créé sur la Grand-Place, au coin de la rue de la fontaine,  par des particuliers.  La ville, via l'ADL (Agence de développement local), a introduit une demande de subsides pour soutenir cette initiative. Nous ne pouvons que nous réjouir de cette initiative de jeunes entrepreneurs enghiennois en centre-ville qui facilitera le développement des activités de service à Enghien et resterons attentifs à la bonne utilisation de l'argent public. Sur base du dossier introduit, une subvention plafonnée à 100.000 euros a été accordée par la Région Wallonne, à dépenser en 3 ans. Nous étonnons des montants qui ne reflète pas le prix du marché et pour certains postes et certains montants extravagants prévus dans la demande introduite par la ville. Nous demandons une vigilance lors de la soumission des factures et la mise en place d'appels d'offres.

  4. Maison du Tourisme de Wallonie Picarde
    Une ASBL a été créée qui  a pour but le développement touristique en Wallonie Picarde.  La contribution d'Enghien sera de 1.30 euros par habitant. Nous avons insisté pour que nos représentants à l'AG veillent bien à ce que Enghien reçoivent bien le support qu'il mérite et que les rapports soient communiqués au Conseil communal.

  5. Politique des déchets
    Dans le cadre de l'appel de projet du ministre cdH Carlo Di Antonio, la ville a obtenu un subside de 67.000 euros pour financer l'installation de 12 conteneurs enterrés : 6 conteneurs pour la collecte des ordures ménagères fermentescibles et 6 conteneurs pour les autres ordures ménagères. Même si des coûts seront encore à charge de la commune, nous supportons cette initiative qui à terme diminuera le volume de la collecte des ordures

  6. Ces conteneurs seront installés :
    • avenue Champ d'Enghien (près de Delhaize)
    • avenue Elisabeth (au Petit parc, près du tennis)
    • rue Van Laethem (au cimetière de Petit-Enghien)
    • place de Marcq
    • square Val-Lise
    • pavé de Soignies.

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter

 

Devenez membre.

Rejoignez-nous.

 

Facebook

Nos coordonnées :

Marc Vanderstichelen

7850 Enghien

 

email : marcvdstichelen@skynet.be

 

© Ensemble - Enghien 2015 - 2017